Ali FAIQ & Amarg Experience

From the blog

rwayss

RWAYES: Problématique de la transmission

Porteur du projet : Ali Faiq, directeur artistique du projet.

  1. CADRE GENERAL :

La tradition musicale des Rwayes constitue l’une des traditions les plus marquantes dans l’espace de la création poético-musicale au sud du royaume. En effet, la chanson classique des Rwayes est caractérisée par son authenticité qui est l’un des aspects du patrimoine immatériel humain menacé de disparition. Ce projet se propose de mettre en perspective et en lumière un répertoire musical inédit qui remonte au début des années vingt du 20éme siècle. Ce sera donc un hommage et une reconnaissance à ces pionniers de l’école de Tirruyssa, méconnue du grand public et des milieux académiques et médiatiques. Il s’agit d’une lignée de grands chanteurs-poètes qui ont marqué la période pré-Hadj Belaid, tels que Aabouche Tamassite, Rais Boujemaa, Rais Mohamed Mezzine et tant d’autres. Grâce à cette génération, feu Hadj Belaid a donné à cet art ancestral toutes ses lettres de noblesse.

  1. OBJECTIFS ET PHILOSOPHIE DU PROJET

Le présent projet se veut une modeste contribution aux efforts déjà entrepris pour la préservation de ce patrimoine culturel immatériel qui permet à notre pays de réaffirmer la richesse de son identité nationale et régionale. La sauvegarde de l’art lyrique et musical authentique des Rwayes en réponse à l’appel de l’UNESCO (15 Octobre 2001) constitue le leitmotiv de ce projet. La philosophie de ce projet est axée sur les principes suivants:

  • Préserver la tradition des Rways d’antan et les faire connaitre auprès d’un large public pas uniquement berbérophone ;
  • Attirer l’attention sur les éléments d’authenticitémenacés de disparition dans ce patrimoine notamment les instruments traditionnels qui ont assuré le rayonnement de cet art lyrique: ribab, lotar et naqus ;
  • Mettre en exergue les spécificités des structures musicales (échelles, modes et rythmes), ainsi que la façon dont ces structures s’agencent avec celles de la parole (syllabation, métrique) ;
  • Valoriser les détenteurs de cet art ancestral issus qui demeurent encore de vrais trésors vivants pour assurer la transmission et la diffusion de cet art aux jeunes générations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Stay up to date!